• Vaccins avec aluminium

    Communiqué de presse du 24 janvier 2012

    Vaccins avec aluminium

    L’industrie méprise les chercheurs indépendants et insulte les malades

    Dimanche soir, sur France 5, a été diffusé le documentaire de Valérie Rouvière « Aluminium, notre poison 

    quotidien ». Il est toujours visible  sur le web (http://www.pluzz.fr/aluminium-notre-poison-quotidien.html). 

    Une rediffusion est également programmée le 29 janvier 2012 à 15h45 sur France 5.

    Plus de 1000 personnes en France sont atteintes de Myofasciite à Macrophages, maladie déclenchée par 

    l’aluminium utilisé comme adjuvant des vaccins. Sachant que cette maladie est inconnue d’une grande 

    partie du monde médical, ce chiffre de 1000 malades  ne reflète qu’une partie de la réalité et  doit être 

    assorti d’un bon coefficient multiplicateur.

    Dans ce documentaire, les scientifiques manifestent clairement leurs inquiétudes. Ils alertent public 

    et autorités sanitaires sur les risques liés à l’utilisation des sels d’aluminium dans les vaccins. Les 

    démonstrations sont convaincantes… Les publications actuelles du Pr Ghérardi et du Pr Authier (INSERM 

    -Hopital H Mondor - Créteil), des canadiens Christopher Shaw et Lucija Tomljenovic, du Pr Christopher 

    Exley (l’un des plus éminents chercheurs sur l’aluminium - Angleterre), du Pr Shoenfeld (l’un des plus 

    éminents spécialistes de l’immunité - Israël) sont présentés. Leurs travaux sont maintenant repris dans de 

    nombreuses publications internationales.

    Le Pr Relyveld (membre de l’Institut Pasteur en 1984) rappelle qu’il s’est battu, avec son collègue le Pr 

    Léry, contre l’abandon du phosphate de calcium. Les publications portant sur les effets toxiques ou les 

    effets indésirables de l’aluminium et de l’hydroxyde d’alumine étaient déjà de plus en plus nombreuses, 

    d’années en  années. Ils avaient prédit les conséquences  désastreuses  liées à l’utilisation des sels 

    d’aluminium dans les vaccins, alors qu’eux-mêmes les avaient retirés des vaccins de l’Institut Pasteur…

    Face à ces travaux de chercheurs indépendants, que découvre t-on ?

    Des industriels qui ne sont préoccupés que par la rentabilité de leurs produits (extrait de l’interview 

    de Marc Girard, directeur scientifique en 1984 de Pasteur Vaccins - fruit de la fusion Pasteur / Mérieux. 

    Ancien directeur général de la Fondation Mérieux, il est actuellement professeur à l’Institut Pasteur) :

    « Avec l’arrivée de Mérieux, si vous voulez, les choses sont devenues beaucoup plus 

    professionnelles. (…) c’était des industriels, c’est là où dans un souci de rationalisation l’Institut 

    Mérieux a dit « écoutez, on laisse tomber le phosphate de calcium, tout le monde fait de 

    l’hydroxyde d’aluminium. » (…) Dans une industrie, c’est toujours plus compliqué d’avoir différents 

    produits qu’il faut mélanger, pas mélanger, éviter de mélanger, etc. C’est plus simple d’avoir une 

    ligne unique. »

    Des industriels qui méprisent les travaux des chercheurs indépendants (Marc Girard):

    « Soyons clairs ! Par rapport aux milliers de millions de doses de vaccins qui sont utilisées dans le 

    monde, ça représente un nombre infime, c’est 3 patients à Créteil ou j’sais pas quoi… »

    Des industriels qui insultent les malades de Myofasciite à Macrophages (Marc Girard) :

    « Je suis en train d’essayer de vous montrer que le tout n’est pas de se concentrer sur le pauvre 

    clochard qui est malheureux, mais que il y a aussi le reste de la communauté. »  

    Des industriels irresponsables qui suppriment sans  conscience ni  état d’âme le seul vaccin  ne 

    comportant pas d’aluminium répondant à l’obligation vaccinale (Yann Léocmach - Actuel directeur 

    scientifique de Sanofi-Pasteur) :

    « Je n’ai pas connaissance de vaccins DTPolio, par exemple, sans aluminium dedans.(..) y’a, 

    alors y’a, y’a un vaccin qui était avec de l’aluminium qui a été retiré en 2008, mais il contenait de 

    l’aluminium aussi. (…) j’suis désolé, j’peux pas, euh…(…) le DTP de Sanofi Pasteur MSD, il est 

    avec aluminium, aussi. »

    Quelques jours plus tard … « Après vérification, je vous confirme que le vaccin DTPolio ne 

    contient pas d’aluminium. »

    Commentaires de Valérie Rouvière : Sanofi a bien fabriqué un DTP sans aluminium, mais nous 

    ne saurons pas pourquoi il a été supprimé.

    Des autorités sanitaires qui éludent le problème et masquent leur inertie (JH Trouvin - Afssaps):

    « Les 500 cas, encore une fois, sont aujourd’hui analysés, nous alertent, ça c’est tout à fait 

    évident, parce que nous continuons à travailler, nous cherchons à mettre en évidence une relation 

    possible entre le vaccin et la pathologie qui nous est déclarée, et nous avons, depuis 20 ans, 30 

    ans que ces vaccins existent, un excellent ce que l’on appelle profil de sécurité au regard de ces 

    vaccins. »

    500 cas, d’après l’Afssaps… Nouvelle défaillance du système de pharmacovigilance…

    Vigilance sur la Myofasciite à Macrophages? Nous avons la preuve que l’Afssaps ne mène aucune veille 

    ne serait-ce que bibliographique sur la toxicité des sels d’aluminium et leurs effets indésirables (voir les

    dossiers E3M sur www.myofasciite.fr ).

    Face à ces attitudes  de mépris, d’incompétence,  de déontologie bafouée, l’association E3M 

    rappelle que, jusqu’à preuve du contraire, les malades  (notamment  atteints de Myofasciite à 

    Macrophages) sont encore des êtres dignes de respect.

    Ces propos indignes relèvent de la justice. L’association E3M  se réserve  donc le droit de mener toute 

    action appropriée.

    Contacts: 

    Didier LAMBERT   Tél : 05 56 21 47 96    Port : 06 72 41 20 21

    Sophie CHEVRY   Tél : 05 16 81 03 07   Port : 06 03 47 59 78  

    Pour nos enfants, pas d'aluminium dans les vaccins !

    Les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) sont obligatoires (art L. 3111-2 et L. 3111-3 du code de la Santé Publique). Elles sont à réaliser avant la scolarisation.

    La grande majorité des vaccins contient un adjuvant à base d'aluminium. Or cet aluminium est un produit dont la toxicité pour le système nerveux est établie.

    Pour répondre à l'obligation vaccinale (Diphtérie/Tétanos/Polio), il n'existe qu'un seul vaccin sans aluminium : le DTPolio® de Sanofi Pasteur MSD. Mais sa distribution est actuellement suspendue.

    Cette pétition (à destination des autorités sanitaires françaises) a pour but d'obtenir que le DTPolio®, vaccin sans aluminium, soit de nouveau disponible. (www.myofasciite.fr)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :